vendredi 10 juin 2016

Héros de la forêt - Arboretum du Jardin botanique

Bâtons signalétiques de 7' de hauteur
 
Encore une jolie commande du Jardin botanique: on m'a confié la réalisation des éléments du décor extérieur de la piste d'hébertisme / jeu scénarisé Héros de la forêt installé à l'Arboretum tout l'été. 

Ce fut fait bien sûr, comme toujours avec grand plaisir en collaboration avec l'architecte-paysagiste Émilie Tanguay-Pelchat. Encore une fois, j'ai été très bien reçue, bien installée sur une splendide mezzanine dans le garage à véhicules électriques. Aération et éclairage: A1.

Bâtons signalétiques de bouleaux en quantité - pour indiquer le parcours -, arbre rouge fauve, bâton du sage et même instrument de musique pour les aventuriers et le vent, telle était la commande.


Vous avez dit un arbre rouge fauve?

Si si, un vrai arbre, d'abord sélectionné pour son petit air magique, peint en blanc puis en couleur et pour finir une bonne couche ou deux de vernis. À ce stade, il devrait avoir l'air vraiment magique sinon c'est raté.
Nous en aurons le coeur net lorsqu'il trouvera sa place bien planté sur le parcours. 

Ici un mini-clip de quelques secondes sur la peinture de l'arbre. Vous pouvez fermer le son, ce que vous entendez c'est mon compresseur.

L'instrument

Nous l'avons nommé ainsi parce que ce n'est ni tout à fait un carillon ni un xylophone. En fait, c'est un peu tout ça, c'est un instrument percussif pour qui le veut, sinon il sonne simplement avec le vent. Nous avons choisi l'ABS pour son son feutré et harmonieux.



  Très bientôt: les images des éléments une fois installés à l'Arboretum. C'est donc à suivre.

samedi 16 janvier 2016

Photobooth & mariachis




C'était la toute première fois qu'on me demandait de peindre un photobooth et j'ai trouvé ça très rigolo. Surtout que le théme était fantastique, homme et femme mariachis pour un resto mexicain, le Que Rico. 

Pas de visages? Une robe? Alors je me suis payée une orgie de couleurs, como en Mexico!
Voir ici le reportage-photo de l'ouverture du resto avec beaucoup d'autres images.

jeudi 17 décembre 2015

Un Noël bonbon 2




 
Youppi!








L'exposition Un Noël bonbon revient cette année au Jardin botanique, avec améliorations et nouveautés. Pour moi, ça signifie une seconde année sucrée et lumineuse dans ma serre-atelier préférée.


Comme une grande partie des éléments de l'an passé reprenait vie cette année, le mandat était un peu allégé. La serre d'exposition étant cependant complètement réaménagée, j'ai tout de même pu bien m'amuser comme vous allez voir. 

Quelques-uns des ajouts pour 2015:
Une trentaine de petits "cupcakes"
 


Une base-gâteau pour un sapin de poinsettias

 
















Mais surtout, encore  plus de barbe-à papa!

Une allée de barbes a été aménagée pour échanger des becs sucrés. Il fallait donc des arches pour y entrer et sortir. 

































Le grand sapin du complexe d'accueil


 
Pour finir, j'ai reçu de mandat de décorer le sapin de l'entrée du complexe d'accueil du jardin.
Je me suis bien accompagnée de Lyne Beaulieu, fée de bien des choses, entre autres de Noël .

C'était un immense sapin baumier: avec la base contenant ses racines, il mesurait plus de 6 mètres.
La conceptrice Émilie Tanguay Pelchat voulait un sapin naturel et fait main. On a donc utilisé de la vigne, de la jute et des centaines de petites décorations patiemment créées par les élèves de deux services de garde d'écoles.



Des ho! et des ha! à mesure de que moi et Lyne découvrions tous ces petits chef-d’œuvres réalisés avec tellement de minutie par toutes ces petites mains.

 


















.

samedi 19 septembre 2015

Musée, motifs et météores


En juin dernier, nous attaquions, ma super-copine peintre Isa et moi, le décor de l'exposition muséale Sur la piste de Beni M'hira présenté en ce moment même au Planétarium - de juin à décembre 2015 -, sur invitation de l'atelier La Boutique située sur la rue Fullum. 

Beaucoup de géométrie sur ce projet, des pochoirs, des motifs et du sable.






Comme l'atelier n'est pas bien grand et qu'on y fait généralement surtout de la menuiserie, nous nous y sommes installées de soir, jusque tard dans la nuit.


Quand on travaille pour un musée, tout se doit d'être absolument parfait. Un travail de précision et de moine étalée sur quatre nuits, mais le tout bien sûr dans le plaisir. On s'y est fait même fait des nouveaux amis.


Encore une mission accomplie dans le bonheur et la satisfaction!
  
Plus d'infos sur l'exposition Sur la piste de Beni M'hira
 
Plus d'infos sur Fabien Kuntz et Marie Gerbet, chasseurs de météores

jeudi 10 septembre 2015

Vrak Attak aux lofts Moreau

Vue du loft sur Montréal
Chouette petit contrat, à la fin août dernier, la conceptrice Joëlle Harbec de Zone 3 m'a contactée pour peindre le nouveau décor de Vrak Attak aux célèbres lofts Moreau, une émission diffusée à Vrak Tv.






Il faisait chaud sur Montréal mais ce fut très sympa. Comme ces aventures sont avant tout humaines, j'y ai travaillé avec ma copine peintre Isabelle Kopajko et Joëlle elle-même, une fille très consciencieuse qu'on a plaisir à cotoyer. J'y ai aussi fait la connaissance de Marie-Hélène Longpré, super-coordonnatrice de production et le très dynamique (cool, carrément buzzant!) réalisateur Patrice Ouimet.




 Coloré et géométrique, le décor de Joëlle. 







Pochoirs et cacannes pour un look urbain.







Et le résultat final:

Connaître Vrak Attak

Écouter les émissions Vrak Attak

mercredi 9 septembre 2015

La magie du faux-fini à grande échelle

L'Espace libre est un très beau petit théâtre situé sur la rue Fullum. L'architecture y est singulière, très épurée, pas beaucoup de poignées aux portes mais surtout, une alternance de bandes de béton et de murs noirs, donnant un air de châtelet au lieu. 

Pour la pièce Septembre d'Évelyne de la Chenelière, ils avaient cependant besoin d'un mur de béton uni, donc de faire disparaître les bandes de murs noirs. Ils ont fait appel au wonder-team du scénique, la peintre Camille Picher et moi. Dimanche le 30 août dernier, nous l'avons fait disparaître le temps d'une journée de travail et vous pouvez me croire, les spectateurs n'y verront que du feu. Voyez par vous-même.

Avant notre passage.                                                                                  crédit-photo Jean-François Morel

Pendant le travail. Je donne le ton et Camille amène les détails.                            crédit-photo Mélissa Perron





Le travail terminé.                                                                                              crédit-photo Mélissa Perron

























Pour voir la pièce Septembre mise en scène par Daniel Brière et le site de l'Espace Libre.

samedi 31 janvier 2015

Un Noël bonbon (2 suite et fin)




crédit photo Espace pour la Vie
Le résultat de deux mois de mon travail ajouté à celui de Viviane l'horticultrice (que l'on voit ici-bas e compagnie de Casse-Noisette venu la visiter pour son calendrier de l'Avent), tout cela en collaboration avec Émilie Tanguay-Pelchat architecte-paysagiste au Jardin botanique et de son équipe technique: une serre d'exposition qui en met plein les yeux et qui donne envie de s'en mettre plein la bouche. 

L'exposition fermait ses portes le 4 janvier dernier et fût un succès. Si vous l'avez manqué, en voici un bref aperçu.

crédit photo Les Grands Ballets Canadiens


crédit photo Espace pour la Vie
crédit photo La Presse

crédit photo Le Devoir
















 
crédit photo Claude Lafond, Kulturellement vôtre































































Si vous préférez des images qui bougent, un petit clip ici

Clin d'oeil à ma maman, venue visiter l'exposition avec mon frère et nos plus jeunes fils et qui a beaucoup apprécié sa journée.

 



Pour voir Un Noël bonbon (1): le travail en atelier (making of)